close
Les Inrocks

Taylor Swift dénonce le “contrôle tyrannique” des dirigeants de son ancien label

Taylor Swift dénonce le “contrôle tyrannique” des dirigeants de son ancien label




“Scott Borchetta et Scooter Braun ont dit que je n’étais pas autorisée à jouer mes vieilles chansons à la télévision.” Jeudi 14 novembre, via un post Twitter, Taylor Swift s’est indignée du comportement des dirigeants de son ancien label avec lesquels elle est en conflit depuis déjà plusieurs mois.
Cette fois, ils l’empêcheraient d’interpréter d’anciennes chansons à elle lors des prochains American Music Awards, sous prétexte qu’elle ne détient pas encore les droits de ces dernières. Et comme si cela ne suffisait pas, ils bloqueraient l’usage de ces mêmes titres pour un projet de documentaire Netflix sur sa vie, “alors même qu’il n’y a aucune mention d’eux ou de Big Machine Records [ancien nom du label au sein duquel elle a débuté sa carrière, ndlr] dans le film”, a-t-elle notamment déclaré.
Don’t know what else to do pic.twitter.com/1uBrXwviTS

sas.cmd.push(function() {
sas.render(“84812”);
});

— Taylor Swift (@taylorswift13) November 14, 2019

Un combat de longue haleine

Le conflit qui oppose Taylor à Borchetta et Braun a débuté il y a quelques mois, alors que son contrat avec Big Machine Records touchait à sa fin. La chanteuse avait alors annoncé rejoindre Universal Music Group. Seulement voilà : en août 2019, son ancien label était racheté par le manager de Kanye West et Justin Bieber, Scooter Braun, qu’elle accuse de l’avoir harcelée des années auparavant. Via ce rachat, l’artiste a en outre perdu la majorité des droits de ses œuvres passées, qu’elle avait légués au label par la signature d’un contrat alors qu’elle avait… 15 ans. De quoi susciter la colère de la pop star qui, afin de ré-acquérir ses droits, avait annoncé vouloir ré-enregistrer ses anciens morceaux.

>> A lire aussi : Pourquoi Taylor Swift veut-elle réenregistrer ses premiers albums ?

L’appel au soutien de ses fans

Excédée de voir sa performance aux American Music Awards potentiellement remise en cause, la jeune chanteuse a demandé à ses fans de lui venir en aide : “Le message que m’envoient ces deux hommes est basique et très clair (…) C’est pourquoi je me tourne vers vous pour demander de l’aide. Faites leur savoir ce que vous pensez de leurs méthodes. Peut-être qu’à force de pressions, ces hommes qui exercent un contrôle tyrannique changeront d’avis”, a-t-elle tweeté.
Si Braun et Borchetta n’ont pas encore réagi, la toile n’a pas tardé à s’enflammer. Ce matin, le hashtag #standwithtaylor [“soutien pour Taylor”, ndlr] faisait partie des top tweets sur Twitter. De nombreuses personnalités – dont la chanteuse canado-américaine Kaya Jones, le très influent blogueur Perez Hilton ou encore l’artiste Tinashe – lui ont également apporté leur soutien.
Fuck that. We’re with you— TINASHE (@Tinashe) November 14, 2019

>> A lire aussi : Taylor Swift est-elle enfin à la conquête de la France ?




Source link : https://www.lesinrocks.com/2019/11/15/actualite/actualite/taylor-swift-denonce-le-controle-tyrannique-des-dirigeants-de-son-ancien-label/

Author :

Publish date : 2019-11-15 17:54:43

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Les Inrocks

The author News2

https://www.7a7.biz   https://materiel-de-sport.com/   https://vinspro.org   https://pastnews.org   https://www.jeepeg.com   https://dedalustats.fr   https://boutique-maillot-bain.com   https://bebes.fringues.biz   https://www.maquillages.info/   https://www.jpshoe.org