close
Les Inrocks

Fusillades aux Etats-Unis: comment 8chan est devenu le lieu de rencontre des suprémacistes blancs

Fusillades aux Etats-Unis: comment 8chan est devenu le lieu de rencontre des suprémacistes blancs




Samedi 3 août, une fusillade éclatait dans un supermarché Walmart à El Paso au Texas. Le tireur présumé, un homme blanc de 21 ans, a abattu vingt-deux personnes et en a blessé des dizaines d’autres. L’auteur était un suprémaciste blanc et visait principalement les Mexicains. Quelques heures avant de passer à l’acte, le suspect aurait publié un manifeste de trois pages sur le forum 8chan, connu pour héberger des messages de haine. Il y qualifiait les immigrants hispaniques “d’envahisseurs qu’il fallait envoyer d’où ils venaient ou exterminer”, relate le Huffpost.
Auparavant, les tireurs présumés des fusillades de Christchurch et de Poway avaient annoncé les massacres qu’ils projetaient de perpétrer sur le même site. La première tuerie visait la communauté musulmane. Un Australien avait diffusé en direct sur Facebook une vidéo de lui en train d’abattre 51 fidèles dans deux mosquées à Christchurch en Nouvelle-Zélande. “Les mecs, il est temps d’arrêter de poster de la merde et de faire une contribution dans le monde réel. Je vais mener une attaque contre les envahisseurs, et je vais la diffuser en live sur Facebook”, menaçait l’assaillant sur 8chan peu avant son passage à l’acte. La seconde s’en prenait à la communauté juive. Un adolescent armé d’un fusil d’assaut avait attaqué une synagogue à Poway en Californie faisant une morte et trois blessés. Alors qu’il annonçait lui aussi ses intentions sur le forum, un internaute l’encourageait à “faire un carton”. Le carnage d’El Paso est la troisième fusillade de masse perpétrée en six mois par des suprémacistes blancs. Trois tueries annoncées sur 8chan que les autorités américaines considèrent comme des “actes de terrorisme domestique” ou des “crimes de haine”.

Le fondateur du site réclame sa fermeture

8chan est l’un des forums les plus populaires auprès des extrémistes et les messages de haine s’y multiplient depuis quelques années. Et pour cause, les règles établies par le fondateur du site, Fredrick Brennan, en font un lieu parfaitement propice à la diffusion d’idées xénophobes, misogynes et islamophobes. C’est un espace totalement anonyme qui ne censure aucun contenu, au contraire, à sa création en 2013 le forum revendiquait “le droit à l’impertinence au politiquement incorrect”, souligne 20 minutes. De fait, le site est devenu le réceptacle de messages haineux diffusé par des militants d’extrême droite qui n’avaient plus droit de citer sur les réseaux sociaux classiques comme Facebook ou Twitter. Le journaliste de NBC Ben Collins, spécialiste de l’extrémisme, qui a couvert la tragédie d’El Paso a d’ailleurs déclaré le site comme “responsable de la mort de nombreuses personnes” auprès du Huffpost.
En 2014, Fredrick Brennan a revendu 8chan à Jim Watkins, un vétéran de l’armée américaine qui possédait déjà plusieurs sites. Le retraité vivant aux philippines confiait à BuzzFeed en 2017 qu’il ne partageait pas les idées extrémistes des utilisateurs du site sans pour autant modérer son contenu. Des vidéos de meurtres et de tueries de masse y sont notamment diffusées en parallèle de manifestes de propagande extrémiste à l’image de celui diffusé par le tireur présumé de la fusillade d’El Paso. “Google a retiré le site de ses résultats de recherche en 2015 suite à des soupçons de pédopornographie, mais 8chan se targue toujours d’attirer des millions de visiteurs chaque mois”, précise le HuffPost.
Après le massacre perpétré à d’El Paso, Fredrick Brennan a demandé la fermeture du site qu’il avait créé 6 ans auparavant dans une interview accordée au New York Times. “Il n’apporte rien de bon à personne. Il ne fait que du mal à tout le monde, à part ses utilisateurs. Et vous savez quoi ? A eux aussi, ça leur fait du mal. Mais ils ne s’en rendent tout simplement pas compte”, déclarait-il auprès du journal. Fredrick Brennan aurait d’ailleurs sollicité son repreneur Jim Watkins pour qu’il supprime 8chan, sans succès. Il est par ailleurs impossible pour les autorités d’imposer la fermeture du forum qui ne peut en aucun cas être tenu responsable du contenu publié par les utilisateurs rendant les poursuites judiciaires impossibles.

Cloudflare lâche le site

Si Jim Watkins, actuellement aux commandes du forum refuse de le fermer, l’entreprise Cloudflare – qui assurait jusqu’alors sa sécurité – a annoncé le dimanche 4 août qu’elle lâchait 8chan, rendant le site vulnérable aux attaques informatiques. En conséquence, le site peut être mis hors ligne à tout moment a alerté 8chan sur Twitter : “Certains d’entre vous ont peut-être déjà lu la nouvelle de @Cloudflare. Ils abandonnent 8chan. Il se peut que le site soit parfois inaccessible pendant 24 à 48 heures d’ici à ce qu’une solution soit trouvée.”
Some of you might’ve read the @Cloudflare news already. They’re dropping 8chan. https://t.co/FQJrv9wzvn
There might be some downtime in the next 24-48 hours while we find a solution (that includes our email so timely compliance with law enforcement requests may be affected).— 8chan (8ch.net) (@infinitechan) August 5, 2019

Une décision saluée par Fredrick Brennan. “Merci beaucoup CloudFlare. Ce cauchemar pourrait enfin se terminer”, a écrit le fondateur sur Twitter taclant au passage la modération “lâche à inexistante” du site qu’il a pourtant créé sur le réseau social.



Source link : https://www.lesinrocks.com/2019/08/06/actualite/societe/fusillades-aux-etats-unis-comment-8chan-est-devenu-le-lieu-de-rencontre-des-supremacistes-blancs/

Author :

Publish date : 2019-08-06 18:11:33

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Les Inrocks

The author News2