close
RTL

Agression d’un couple de femmes à Londres : les suspects libérés sous caution

Agression d’un couple de femmes à Londres : les suspects libérés sous caution




Cinquième arrestation après l’agression d’un couple de femmes dans un bus londonien
Les cinq personnes interpellées à la suite de l’agression d’un couple de femmes dans un bus londonien ont été libérées sous caution samedi 8 juin. Elles seront convoquées début juillet, a annoncé la police britannique.

Quatre adolescents, âgés de 15 à 18 ans, avaient été arrêtés vendredi, et un cinquième, âgé 16 ans, a été interpellé le lendemain. Placés plusieurs heures en garde à vue, ils sont soupçonnés de coups et blessures graves et de vol par la police.
L’une des deux victimes, Melania Geymonat, une Uruguayenne de 28 ans, a expliqué que sa petite amie Chris et elle se trouvaient dans un bus de nuit, roulant tôt le matin du 30 mai à Camden, dans le nord-ouest de Londres, lorsqu’un groupe de jeunes hommes les a prises à partie.
“Ils étaient au moins quatre. Ils ont commencé à se comporter comme des hooligans, exigeant que nous nous embrassions pour qu’ils puissent nous regarder, nous traitant de lesbiennes et décrivant des positions sexuelles”, a-t-elle raconté sur Facebook. Avant de poursuivre : “Pour calmer la situation, j’ai essayé de faire des blagues” et Chris a fait semblant d’être malade, a poursuivi la jeune femme, “mais ils ont continué à nous harceler et nous ont jeté des pièces de monnaie”.
L’affaire scandalise outre-Manche
Sur une photo prise par Melania Geymonat et postée sur Facebook, on la voit saigner du nez, la chemise couverte de sang, tandis qu’à ses côtés son amie a le visage en sang. Leurs agresseurs leur ont aussi subtilisé un téléphone portable et un sac.

Outre-Manche, l’affaire scandalise, que ce soit dans l’opinion publique ou des politiques. Le commissaire Andy Cox, de Scotland Yard, a qualifié l’agression d'”attaque répugnante contre deux femmes qui semblent avoir été choisies et ciblées par un groupe de jeunes”. Jeremy Corbyn, le chef du Labour, principal parti d’opposition britannique, a qualifié l’agression d'”absolument choquante” et le maire de Londres, le travailliste Sadiq Khan, a également condamné une “attaque répugnante et misogyne”.

La rédaction vous recommandeLondres : il tente d’échapper à la reconnaissance faciale et se fait arrêterHarcèlement de rue : de New York à Londres, elles protestent avec créativitéLondres : un gigantesque iceberg de béton découvert dans les égouts



Source link : https://www.rtl.fr/actu/international/agression-d-un-couple-de-femmes-a-londres-les-suspects-liberes-sous-caution-7797803467

Author : Claire Gaveau,AFP

Publish date : 2019-06-09 00:41:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : RTL

The author News2