close
RTL

Vaccins : Michel Cymes vous rappelle l’importance d’être à jour pour les vacances

Vaccins : Michel Cymes vous rappelle l’importance d’être à jour pour les vacances




Dans sa série de conseils pour préparer au mieux les vacances, Michel Cymes aborde ce matin la question des vaccins. Un sujet parfois épineux vu de France, pays champion du monde de la défiance envers les vaccins. Pourtant, ces derniers ont fait la preuve de leur efficacité.
La baisse de la couverture vaccinale a récemment conduit à la recrudescence d’une maladie comme la rougeole alors que le monde dispose d’un vaccin qui fonctionne. Mais sans pour autant relancer la polémique, il est nécessaire de mettre en garde les personnes qui continueraient à prendre à la légère les recommandations vaccinales des autorités sanitaires et qui, en plus, se piqueraient de placer leurs enfants en collectivité cet été.
Car les colonies de vacances et centres aérés ne sont pas soumis au même règlement que les écoles, où l’on est obligé d’accueillir les enfants en attendant qu’ils régularisent leur situation et présentent un carnet de vaccination à jour dans les 3 mois. Ces établissements se réservent le droit de refuser votre enfant si ses vaccins ne sont pas à jour.
La contamination par un enfant non vacciné n’est pas remboursée
Contourner le règlement en matière de vaccination vous expose à des conséquences variées : soit vous disposez un certificat de complaisance – auquel cas le médecin qui l’a rédigé risque des poursuites pénales -, soit vous n’avez pas été contrôlé, et dans ce cas, si jamais votre enfant attrape une maladie pour laquelle il existe un vaccin obligatoire, vous pouvez être mis en cause pour l’avoir mis en danger.
Et, complication supplémentaire, si votre enfant contamine d’autres enfants, cela peut vous coûter cher, d’autant qu’il ne faudra pas compter sur les assurances pour vous soutenir.
À l’étranger, une négligence peut vous coûter cher
Dans le scénario d’un voyage à l’étranger, il vaut mieux avoir ses vaccins à jour. Et avec les Français, on n’est jamais à l’abri d’une mauvaise surprise. Imaginez que votre enfant tombe malade et en contamine d’autres alors qu’il voyage ou participe à un camp d’été dans un pays qui ne rigole pas avec l’obligation vaccinale. S’il est prouvé qu’il est responsable, c’est la loi du pays d’accueil qui s’applique.
Et les pays beaucoup moins souples et compréhensifs que la France, dans ce domaine, ce n’est pas ce qui manque. S’il faut vacciner en masse et en catastrophe à cause de vous, cela risque de se faire à vos frais. Bien sûr, cela s’applique aussi pour les adultes. Il vous reste a minima un mois pour vous mettre à jour.
La rédaction vous recommandeLes vaccins doivent-ils être obligatoires pour les soignants ?Michel Cymes fait le point sur le carnet de vaccination des enfants et des adultesMichel Cymes rappelle pourquoi il faut se faire vacciner contre le tétanos”L’obligation vaccinale sera une très bonne mesure”, estime Michel CymesCoqueluche : Michel Cymes rappelle l’importance de se faire vacciner



Source link : https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/vaccins-michel-cymes-vous-rappelle-l-importance-de-vous-mettre-a-jour-pour-les-vacances-7797743543

Author : Michel Cymes

Publish date : 2019-05-31 08:22:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : RTL

The author News2