close
Les Inrocks

Pete Buttigieg, candidat à la primaire démocrate, accusé à tort d’agression sexuelle

Pete Buttigieg, candidat à la primaire démocrate, accusé à tort d’agression sexuelle




Hunter Kelly, un étudiant américain de 19 ans, a publié lundi 29 avril sur Facebook un statut débutant par la phrase suivante en majuscules : “Je n’ai pas été agressé sexuellement”. Dans son message, il explique avoir été victime d’une usurpation d’identité numérique durant la nuit du dimanche 28 avril. A son réveil, le lundi matin, il a découvert une publication sur Medium et sur un compte Twitter – suspendus depuis – accusant en son nom Pete Buttigieg, candidat à la primaire démocrate aux Etats-Unis, de l’avoir agressé sexuellement.
L’étudiant de l’université de Ferris State dans le Michigan a été rapidement contacté par le magazine LGBT The Advocate pour expliquer la situation. Hunter Kelly accuse Jacob Wohl et Jack Burkman, deux complotistes d’extrême droite, d’avoir manigancé un plan pour faire tomber Pete Buttigieg. Il raconte avoir été invité à Washington pour discuter de la candidature à la présidence de Pete Buttigieg, gay et démocrate, alors que Hunter Kelly est républicain, et aussi homosexuel.
D’après le journaliste de The Advocate, les deux hommes qui ont invité Kelly ont rapidement abordé l’envie de saboter la campagne de Pete Buttigieg. Kelly s’est ensuite réveillé vers onze heures du matin en découvrant que les deux hommes avaient publié un témoignage en son nom accusant Buttigieg d’agression sexuelle. L’étudiant assure au magazine LGBT qu’il a passé “la journée entière à dire qu’il ne voulait pas que ça arrive”. C’est alors qu’il a posté cette publication sur Facebook pour nier le témoignage publié par Medium.

I WAS NOT SEXUALLY ASSAULTED

It’s important for everyone to know that I was not sexually assaulted and would never…Posted by Hunter Kelly on Monday, April 29, 2019

Wohl et Burkman n’en sont pas à leur coup d’essai

D’après le pureplayer américain The Daily Beast, Hunter Kelly n’est pas la première personne à qui Burkman et Wohl font appel pour tenter de nuire à Pete Buttigieg. Les journalistes révèlent avoir reçu un enregistrement audio d’une source anonyme dans lequel on peut entendre Wohl proposer d’organiser le même type de fausses accusations contre Pete Buttigieg. Des experts ont authentifié l’enregistrement, confirmant que c’était bien la voix de Jacob Wohl. Le duo n’a pas répondu aux demandes d’interview de The Daily Beast.
Burkman et Wohl avaient déjà monté une opération similaire en octobre 2018 contre Robert Mueller, le procureur spécial chargé d’enquêter sur les rapports entre Donald Trump et la Russie lors de sa campagne présidentielle. Lors d’une conférence de presse en janvier, Jack Burkman et Jacob Wohl n’ont cessé de se contredire amenant les journalistes à penser que cette accusation était, elle aussi montée de toutes pièces.
Some sad news. On Thursday, November 1, at the Rosslyn
Holiday Inn at noon, we will reveal the first of Special Counsel Robert
Mueller’s sex assault victims. I applaud the courage and dignity and
grace and strength of my client. pic.twitter.com/wZVQeHD45r— Jack Burkman (@Jack_Burkman) October 30, 2018

Pete Buttigieg a déclaré que cette fausse accusation n’allait pas déstabiliser sa campagne : “La politique peut être moche parfois, mais on a besoin de faire face à cela quand on est en campagne présidentielle”.



Source link : https://www.lesinrocks.com/2019/04/30/actualite/actualite/pete-buttigieg-candidat-a-la-primaire-democrate-accuse-a-tort-dagression-sexuelle/

Author :

Publish date : 2019-04-30 15:14:31

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Les Inrocks

The author News2