close
RTL

Attentats au Sri Lanka : le pays interdit le niqab

Attentats au Sri Lanka : ce que l’on sait des attaques




Une mesure de “sécurité nationale”. Le président sri-lankais, Maithripala Sirisena, a annoncé, dimanche 28 avril, l’interdiction des voiles islamiques couvrant le visage, une semaine après les sanglants attentats de Pâques commis par des militants islamistes. Cette mesure, prise par le chef de l’État qui a recours à des pouvoirs d’exception, doit entrer en vigueur ce lundi 29 avril.
“Cette interdiction vise à assurer la sécurité nationale“, explique dans un communiqué la présidence. “Personne ne devrait masquer son visage afin de compliquer son identification“.
Revendiquées par le groupe État islamique, plusieurs attaques avaient visé des églises et des hôtels de luxe lors des messes de Pâques, le dimanche 21 avril. Elles ont fait 253 morts. Après les attentats, les religieux musulmans locaux avaient eux aussi appelé les femmes musulmanes à ne pas couvrir leur visage, de crainte de réactions hostiles.
Dans ce pays de 21 millions d’habitants en majorité bouddhistes, les musulmans représentent environ 10% de la population. La plupart d’entre eux sont plutôt libéraux. Seul un petit nombre de femmes portent le niqab.
La rédaction vous recommandeSri Lanka : Zahran Hashim, suspect numéro 1, est décédé dans les attaquesAttentats au Sri Lanka : ce que l’on sait des victimesAttentats au Sri Lanka : l’hôpital de Negombo à court de congélateurs pour les cadavresAttentats au Sri Lanka : imbroglio autour de l’annonce d’un Français parmi les victimes



Source link : https://www.rtl.fr/actu/international/attentats-au-sri-lanka-le-pays-interdit-le-niqab-7797523555

Author : Sarah Duhieu,AFP

Publish date : 2019-04-29 09:12:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : RTL

The author News2