close
Les Inrocks

Après Christchurch, Facebook lance une offensive contre le suprémacisme blanc

Après Christchurch, Facebook lance une offensive contre le suprémacisme blanc




Les images avaient fait le tour du monde. Le 15 mars dernier, l’auteur de l’attentat de Christchurch contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande ayant fait 50 morts avait filmé et diffusé l’attaque en direct via un Facebook Live qui avait duré plus d’un quart d’heure. Le réseau social de Mark Zuckerberg avait alors été très critiqué pour sa gestion chaotique des contenus haineux.
>> A lire aussi : Que sait-on de l’attaque terroriste en Nouvelle-Zélande, dans deux mosquées
Facebook va désormais bannir davantage de publications en lien avec le “suprémacisme blanc”. Pour se faire, la plateforme va lutter contre les thèses faisant la promotion d’une séparation physique des “races”, ainsi que celles faisant l’apologie du “nationalisme” ou du “séparatisme” blancs, rapporte l’AFP.
Une interdiction valable aussi pour Instagram
Ces idées “sont étroitement liées à des groupes organisés promouvant la haine et ils n’ont rien à faire sur nos services”, a affirmé Facebook ce mercredi 27 mars via un communiqué. Si la firme faisant déjà attention à traquer les thèses “suprémacistes”, elle explique n’avoir pas appliqué les mêmes règles pour le “nationalisme blanc” ou le “séparatisme blanc”, “parce que nous pensions à des concepts plus larges de nationalisme ou de séparatisme, comme la fierté (d’être) américain et le séparatisme basque qui sont des parties très importantes de l’identité des gens”, détaille le communiqué.
“Mais ces trois derniers mois, des débats avec des membres de la société civile et des universitaires experts dans les relations interraciales dans le monde ont confirmé que le nationalisme blanc et le séparatisme blanc ne pouvaient pas réellement être séparés (de la notion de) suprémacisme blanc”, et des groupes haineux. Cette interdiction prendra également effet sur Instagram, plateforme appartenant à Facebook, et débutera dès la semaine prochaine.



Source link : https://www.lesinrocks.com/2019/03/28/actualite/apres-christchurch-facebook-lance-une-offensive-contre-le-supremacisme-blanc-111176208/

Author :

Publish date : 2019-03-28 11:06:37

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Les Inrocks

The author News2